4 commentaires sur “Strips sans humour (2/13)

  1. Tiré de faits réels effectivement, époque lycée ^^
    Quant à l’humour, c’est bien là la question du défi qu’avaient lancé Yvang et Léo, à savoir puisque le strip est principalement utilisé pour du gag, peut-on faire des strips pas drôles?
    Je crois qu’on a perdu Gary et moi… (Surtout moi puisque scénariste). J’ai retourné ça comme j’ai pu, finalement, prises séparément, les situations présentées dans chaque strip de la série ont un potentiel de drôlerie. Par contre la série vue dans son ensemble (car il y a un lien entre les strips, mais c’est à découvrir progressivement) n’est pas si fun ^^

  2. C’est amusant, j’en ai parlé récemment en direct avec d’autres participants à ce Crachoir (les frères LeGlatin et Docteur C) et on remarquait que justement, la plupart des auteurs se sont camouflé derrière des strips où il ne se passait rien, de contemplation, qu’ils ne se mettaient pas en danger vis-à-vis de la contrainte mais qu’ils l’évitaient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *