Rideau!

Recherches pour les pages que je destinais à la revue La Vilaine n°2 et restées sans suite. Un travail entamé pendant le confinement du printemps et que je ne suis jamais parvenu à terminer, entre humeur trop maussade pour dessiner et décalage permanent avec une actualité bien trop rapide pour ma façon de travailler. Je publie aussi la dernière version en date du texte qui ne fait plus sens de la même manière à peine six mois après.

Rideau !
Toutes ces boutiques avaient baissé le rideau !
Heureuse vision dans ce dédale commercial aux portes de la ville.
La consommation privée de ses lieux de culte !
Ses temples renvoyés à leur inutilité et leur indécence !
Et puis les rideaux ont été relevés, …
…les fidèles ont immédiatement accouru, repris leurs rituels, …
…et l’ancien monde est redevenu notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *